Si vous êtes une femme, ne vous croyez pas épargnées pour autant (il existe bien entendu l'équivalent pour vous... où un charmant jeune homme se fera un plaisir de vous inciter à consommer les alcools les plus chères du bar...), le problème est que beaucoup de bars à hôtesses qui rentrent dans la catégorie "haute" (fréquentés principalement par des Yakuzas ou des hommes fortunés) ont comme employés des femmes étrangères (Europe de l'Est et USA principalement), et si vous avez le malheur de vous habillées un peu trop sexy, et de traîner tard dans certains quartiers, il n'est pas rare que quelques japonais vous prennent pour l'une d'elles... et un japonais bourré ne vaut pas mieux qu'un français dans le même état... vous voilà prévenue ;-)

PS : le week-end une partie du quartier devient piéton... c'est top, mais blindé de monde... :-/